Votre santé

5 façons de nouer des relations saines

Créer des liens solides avec les amis, la famille et nos proches permettrait de vivre plus heureux et plus longtemps

Créer des liens solides avec les amis, la famille et nos proches permettrait de vivre plus heureux et plus longtemps

PAR LAURIE MCPHERSON
Région sanitaire de Winnipeg
Le Courant, mars / avril 2014

Ce constat n'est guère surprenant. Les relations que nous entretenons avec les autres représentent une partie importante de notre vie. La famille, les amis, les collègues et les voisins constituent la trame de notre vie quotidienne. On retire une grande satisfaction dans la vie des liens significatifs que nous avons créés avec les personnes qui nous sont chères et qui se soucient de nous chaque jour.

Cela étant dit, il n'est pas toujours facile d'établir et de maintenir des relations positives et saines. Les relations peuvent parfois devenir conflictuelles. Or, comme les relations sont si essentielles à la santé et au bonheur, elles valent la peine que nous y investissions notre temps et notre énergie.

Qu'entend-on exactement par relations positives et saines? En fait, il y a différents types de relations, variant des relations intimes avec notre partenaire aux relations avec les membres de la famille, les amis, les collègues pour n'en citer que quelques-unes. Toutefois, il n'en demeure pas moins que toutes les bonnes relations comportent à la base quelques qualités essentielles. Voici certaines règles à suivre pour vous assurer que les relations que vous bâtissez sont positives.

Soyez digne de confiance

La confiance est une caractéristique essentielle des relations positives. Quand on leur pose des questions au sujet des relations, les gens désignent la loyauté comme l'un des traits de caractère le plus apprécié. Être digne de confiance signifie être fiable et honnête. La plupart d'entre nous attachent une grande importance aux relations qui reposent sur la confiance, lorsque non seulement les personnes sont honnêtes, mais aussi attentionnées. Même si, par exemple, nous n'investissons pas autant d'énergie dans nos relations au travail, nous avons tendance à apprécier les collègues sur lesquels nous pouvons compter, qui sont justes et honnêtes.

Soyez coopératif

Des enquêtes révèlent qu'un esprit de collaboration est le deuxième trait de caractère le plus apprécié dans les relations. Ce que nous savons sur les relations commence dans l'enfance et est influencé par tous les aspects environnementaux qui nous entourent, y compris nos parents, nos familles, nos collègues, notre école, notre voisinage et d'autres environnements sociaux. Chaque interaction et chaque lien façonnent la manière dont les enfants apprennent sur les relations, comme comment se faire des amis, comment être gentil, comment résoudre des conflits, comment travailler ensemble ou comment apprécier la compagnie d'une autre personne.

Au fur et à mesure que les enfants grandissent et se développent, ils acquièrent des connaissances sur des aspects relationnels de plus en plus complexes tels que comment cultiver la capacité d'être empathique aux autres, de régler des différends et de gérer leurs émotions. Il n'est pas nécessaire que toutes nos influences soient parfaites pour apprendre à établir de bonnes relations. Toutes ces connaissances s'amalgament avec notre personnalité, notre tempérament et nos expériences acquises en cours de route. Il est utile de rappeler que nous avons tous vécu des expériences uniques qui nous ont apporté notre compréhension actuelle sur le fonctionnement des rapports humains. Même les meilleures relations connaissent des hauts et des bas. Apprendre sur les relations humaines est le processus d'une vie.

Réglez les problèmes équitablement

Bien s'entendre avec les autres n'est pas toujours facile, pourtant, chaque jour nous sommes appelés à le faire, que ce soit en changeant de sièges dans l'autobus, en négociant avec nos enfants au sujet des devoirs ou en terminant le projet demandé par notre gestionnaire de travail.

La résolution de problèmes ou de différends fait naturellement partie de nos rapports avec les autres. Certains d'entre nous n'ont pas eu de modèle positif sur la façon de résoudre équitablement et efficacement des différends; nous tombons donc dans des schémas de comportement négatifs pour faire face aux conflits. Par contre, lorsque les différends sont résolus de façon équitable, ils peuvent devenir une source d'inspiration et fournir une occasion de réparer ou de demander pardon. Lorsque les personnes peuvent reconnaître leurs sentiments, il leur est plus difficile d'alimenter des sentiments négatifs, ils sont donc généralement enclins à adopter une approche positive pour solutionner le problème. Pour résoudre un problème, il faut commencer par l'identifier clairement, examiner toutes les options qui s'offrent à nous, en choisir une et évaluer les résultats.

Montrez votre appréciation

Dans les relations de couple, on a constaté que la gratitude et l'appréciation semblent être des facteurs de motivation en ce sens que lorsqu'une personne se sent appréciée pour ce qu'elle est et ce qu'elle fait, elle est plus motivée à faire de même pour son partenaire. La plupart des gens aimeraient que leurs efforts soient appréciés un peu plus souvent. Il y a différentes façons de manifester son appréciation selon les circonstances et les relations. Un simple « merci » verbal contribue grandement à ce qu'une personne se sente appréciée. Lorsque deux personnes sont proches, on dit qu'ils sont soudés ensemble par l'affection. Même si les niveaux de confort quant aux marques d'affection physiques varient en fonction des individus et des cultures, les familles et les amis proches qui s'étreignent non seulement en retirent un avantage sur le plan affectif, mais aussi sur le plan physique. Il est prouvé que les étreintes contribuent à faire baisser la fréquence cardiaque, la tension artérielle et les concentrations d'hormones du stress tout en augmentant la concentration d'ocytocine, une hormone qui joue un rôle dans l'amélioration des sentiments positifs.

Rendez-les agréables

Dernier point, mais non le moindre, les bonnes relations sont agréables. Entre les tâches et responsabilités familiales et le travail, nous avons tous besoin de temps pour avoir du plaisir. Prendre du temps pour se faire plaisir éloigne la grisaille; c'est comme une potion magique qui réénergise et incite à donner le meilleur de soi. Songez aux relations importantes dans votre vie et à votre rôle pour bien les conserver. Un simple changement d'attitude et de priorité peut être juste ce qu'il faut pour enrichir ces relations qui forment une partie importante de votre vie. Prenez le temps de vous amuser, de partager vos intérêts, d'explorer de nouvelles choses ensemble.

Laurie McPherson est coordonnatrice pour la promotion de la santé mentale à la Région sanitaire de Winnipeg.

Le Courant

Le Courant

Le Courant est publié six fois l'an par le région sanitaire de Winnipeg, en collaboration avec le Winnipeg Free Press. Le magazine est disponible dans les kiosques à journaux, les hôpitaux et les cliniques de la région de Winnipeg, et chez McNally Robinson Books.

Signet Courriel Imprimer Share this on Facebook Partager Share this on Twitter Tweet RSS Feeds RSS
Make text smaller Make text bigger
Trouver des services
À la recherche de services de santé à Winnipeg?

Communiquez avec Health Links-Info Santé au 788-8200

Cherchez le 211 Manitoba

Vous vous demandez où aller si vous êtes malade ou blessé? Trouvez les soins voulus

Trouver un médecin

Application mobile
Utilisez votre téléphone pour trouver des services de santé à Winnipeg

Suite
Le Courant
Le magazine sur la santé et le mieux-être de Winnipeg.

Suite
Communiquer avec nous
Avez-vous des commentaires ou des préoccupations?

Nous voulons vous entendre!


Carrières
La Région sanitaire de Winnipeg a la réputation d’être un endroit où il fait bon travailler.

Suite
WRHA Logo Aide | Stipulation d'exonération | Contactez-nous | English