Votre santé

Un temps de prise de conscience

Exercer la « présence » peut vous aider à traverser la période des fêtes

Exercer la « présence » peut vous aider à traverser la période des fêtes
Pour en savoir plus

Trois minutes de respiration

La réduction du stress par
la pleine conscience (RSPC)

PAR LAURIE MCPHERSON
Région sanitaire de Winnipeg
Le Courant, novembre / décembre 2012

La saison des fêtes approche à grands pas.

Pour de nombreuses personnes, les fêtes représentent une période très chargée avec les courses, la popote, les sorties et les activités spéciales. Êtes-vous du genre à attendre impatiemment le temps des fêtes pour ensuite avoir l’impression que tout s’est déroulé comme dans une sorte de brouillard et que soudain tout est fini?

Vous angoissez peut-être à l’approche des fêtes en raison de toutes les obligations et les tâches supplémentaires. Même si vous ne « célébrez » pas officiellement la période des fêtes, le monde devient un lieu très affairé en ce temps-ci de l’année. Au cours de cette période, nous prévoyons souvent des petits extras et nous apprécions les traditions partagées avec les membres de notre famille et nos amis. Cependant, avec nos vies trépidantes, il n’en faut pas beaucoup pour être à « bout de souffle », ce qui peut engendrer du surmenage et du stress plutôt que nous procurer les moments précieux que nous avions tant espérés.

Un moyen de conserver notre équilibre pendant la période des fêtes est d’exercer la prise de conscience.

La pleine conscience signifie de prêter attention au moment présent et d’accepter les choses qui nous arrivent. La pratique de la pleine conscience nous aide à vivre le moment présent plutôt qu’à nous appesantir sur des événements passés ou à nous laisser entraîner dans l’avenir. Cette technique nous aide à demeurer calmes, même lorsque la situation nous semble insatisfaisante. Notre attention se disperse souvent et bondit d’une chose à l’autre. Nous pensons constamment aux situations qui nous sont arrivées, comme ce fichu trafic pour se rendre au travail, à ce différend lors d’une réunion ou à la conversation avec notre enfant avant qu’il parte pour l’école.

D’un autre côté, nous passons aussi beaucoup de temps à penser à l’avenir : en échafaudant des plans ou en essayant de prendre une décision sur la façon de régler une situation, de la façon d’interagir avec notre collègue à ce que nous allons cuisiner pour souper. Même si nous devons penser à ces choses, le fait d’être toujours concentré sur le passé ou l’avenir peut nous priver de vivre et d’apprécier le moment présent.

Pourquoi est-ce si important de porter attention au moment présent? La prise de conscience nous aide à mieux percevoir notre esprit et notre corps, à comprendre l’interaction qui existe entre les deux et à utiliser ce lien pour contribuer à notre propre bien être.

Par exemple, supposons que vous êtes au travail et que vous ressentez une douleur sur le côté de la tête. Vous commencez par vous inquiéter de cette douleur, puis vous imaginez que cette douleur pourrait se transformer en quelque chose de plus grave. Vous souhaitez vous en débarrasser et vous éprouvez un sentiment de frustration. Vos pensées s’envolent vers l’avenir et vous vous imaginez déjà en train recevoir un diagnostic accablant de votre médecin et de suivre un traitement pour une maladie grave.

En quelques instants, vous éprouvez beaucoup d’anxiété au sujet de cette douleur et la douleur s’intensifie alors dans la tête. Cette approche n’est pas utile. Selon toute vraisemblance, cette douleur était quelque chose de bénin et serait disparue aussi rapidement qu’elle était venue.

La pleine conscience offre une approche différente à ce même scénario. Vous ressentez encore la douleur, mais au lieu de dresser un scénario catastrophe au sujet de cette douleur et finir éventuellement par l’aggraver, vous reconnaissez la sensation dans votre tête, vous acceptez qu’elle vous perturbe, mais vous gardez vos pensées sur le moment présent. Vous pourriez décider de cesser vos activités pendant quelques instants seulement pour permettre à votre corps et à votre esprit de prendre conscience de ce qui arrive. Vous prenez quelques respirations profondes et relâchez les épaules pour vous aider à soulager la douleur et à demeurer calme. Si des pensées inquiétantes s’infiltrent graduellement dans votre esprit, vous les observez et les laissez vagabonder. Vous recentrez vos pensées « sur ici et maintenant » au lieu de vous inquiéter sur ce que cette douleur pourrait signifier pour l’avenir. Vous pouvez commencer à sentir une légère diminution de la douleur. Par des respirations, en restant calme et présent, vous pourrez gérer cette situation d’une façon qui est bénéfique autant pour votre corps que pour votre esprit et vous serez en meilleure position pour vaquer à vos occupations.

Une technique pour exercer la prise de conscience est de vous visualiser assis sur le bord d’une rivière ou d’un cours d’eau et d’imaginer vos pensées comme des feuilles qui flottent. Vous pouvez vous imaginer assis tranquillement sur le rivage en regardant vos pensées aller et venir sans vous y agripper et vous noyer.

Dans le monde affairé d’aujourd’hui, on a très peu de temps de réserver pour profiter d’un moment tranquille comme celui-ci. C’est dans ces moments de quiétude que nous acquérons une vision sur notre vie, trouvons la solution à un problème ou réévaluons nos priorités. Nous profitons aussi des moments tranquilles pour la simple raison de savourer un moment de paix. Vivre ce genre de moments peut nous aider à reprendre de la vigueur ou comme certains aiment à le penser, à « recharger » nos batteries. Quelle que soit la manière dont vous choisissez de consacrer votre temps, réfléchissez aux avantages que pourraient vous procurer quelques moments tranquilles dans votre journée, chaque jour.

Vous pensez peut-être « Comment puis-je éventuellement trouver du temps pour exercer la prise de conscience pendant le temps des fêtes alors que je suis déjà complètement débordé? » La bonne nouvelle est que vous pouvez exercer la prise de conscience lorsque vous vaquez à vos activités quotidiennes. Lorsque vous célébrez la période des fêtes, gardez vos pensées sur le moment présent et observez ce que vous voyez, entendez, goûtez et sentez autour de vous. La prise de conscience peut vous aider à remarquer lorsque vous vous sentez accablé et que vous avez besoin de ralentir et d’être indulgent envers vousmême.

Pendant le temps des fêtes, cela pourrait signifier de répartir une partie de la charge de travail en suggérant aux gens d’apporter des plats à partager au lieu de vous retrouver tout fin seul à préparer un repas pour tout le groupe. Vous pourriez vous rappeler de maintenir votre attention à passer de bons moments en famille et entre amis et non pas à tenter de trouver le cadeau de rêve ou de confectionner le gâteau parfait. Remarquez si vous pouvez garder votre sens de l’humour et rester en bonne forme en dormant suffisamment. Planifiez à l’avance et inscrivez du « temps à la maison » ou des « périodes de repos » sur votre calendrier afin de ne pas être surchargé d’obligations tous les soirs.

Il s’agit d’une très brève introduction à la pleine conscience, mais il y a des cours et des ateliers qui sont offerts pour vous aider à approfondir vos connaissances et à les mettre en pratique. Le programme RSPC (réduction du stress par la pleine conscience) a été élaboré par Jon Kabat-Zinn, titulaire d’un doctorat, au centre médical de l’Université du Massachusetts où des études ont été menées sur l’efficacité du programme pour gérer le stress, l’anxiété, la douleur avec différentes maladies pendant près de 30 ans. Vous pouvez aussi vous procurer des livres et des CD (en vente à votre bibliothèque locale) ou utiliser d’autres ressources Web pour vous guider dans la pratique de la pleine conscience. Laissez de côté votre liste de choses à faire et prenez du temps pour vous pendant ce congé des fêtes. Permettez-vous de profiter du plaisir d’être simplement dans le moment présent – ce sera peut-être le moment le plus marquant de votre journée!

Laurie McPherson est agente de promotion de la santé mentale de la Région sanitaire de Winnipeg.

Le Courant

Le Courant

Le Courant est publié six fois l'an par le région sanitaire de Winnipeg, en collaboration avec le Winnipeg Free Press. Le magazine est disponible dans les kiosques à journaux, les hôpitaux et les cliniques de la région de Winnipeg, et chez McNally Robinson Books.

Signet Courriel Imprimer Share this on Facebook Partager Share this on Twitter Tweet RSS Feeds RSS
Make text smaller Make text bigger
Trouver des services
À la recherche de services de santé à Winnipeg?

Communiquez avec Health Links-Info Santé au 788-8200

Cherchez le 211 Manitoba

Vous vous demandez où aller si vous êtes malade ou blessé? Trouvez les soins voulus

Trouver un médecin

Application mobile
Utilisez votre téléphone pour trouver des services de santé à Winnipeg

Suite
Le Courant
Le magazine sur la santé et le mieux-être de Winnipeg.

Suite
Communiquer avec nous
Avez-vous des commentaires ou des préoccupations?

Nous voulons vous entendre!


Carrières
La Région sanitaire de Winnipeg a la réputation d’être un endroit où il fait bon travailler.

Suite
WRHA Logo Aide | Stipulation d'exonération | Contactez-nous | English