Votre santé

Problèmes de peau

Ce que vous devez savoir sur les éruptions cutanées de votre enfant

Ce que vous devez savoir sur les éruptions cutanées de votre enfant

PAR AUDRA KOLESAR
Région sanitaire de Winnipeg
Le Courant, mars / avril 2012

Mon fils dit qu'un de ses amis doit s'absenter de l'école en raison d'une éruption cutanée. Est-il possible que mon enfant soit aussi infecté? Devrais-je m'inquiéter?

Cela dépend. Il y a généralement deux sortes d'éruptions cutanées.

  • L'éruption localisée : Ce genre d'éruption se produit sur une petite partie du corps et est habituellement asymétrique, c'est-à-dire qu'elle apparaît sur un pied ou une main. Elle est généralement causée par quelque chose qui est entré en contact avec la peau, comme une piqûre d'insecte, un allergène ou une bactérie.
  • Les éruptions étendues : Ce genre d'éruption touche de plus grandes zones, comme les deux jambes, le dos au complet ou presque tout le corps. Elle est habituellement symétrique (elle apparaît des deux côtés du corps, comme sur les deux joues) et peut être causée par un virus, une bactérie, une allergie alimentaire ou médicamenteuse ou des toxines.

Il est important de souligner que la plupart des éruptions cutanées ordinaires ne provoquent pas l'apparition de taches violacées, rouge sang ou rouge foncé. Si c'est le cas, il est probable qu'il s'agisse de pétéchies ou de purpura. Ces taches ne disparaissent ou ne pâlissent pas sous la pression comme pour la plupart des éruptions. La présence étendue de pétéchies ou de purpura est souvent attribuable à une cause plus grave, surtout lorsqu'elle s'accompagne de fièvre, et exige des soins médicaux immédiats.

Voici un bref survol des différentes éruptions cutanées, ainsi que de leurs causes, symptômes et traitements éventuels.

Gale

La gale est une maladie de la peau très contagieuse, mais qui peut être traitée. Elle est causée par un minuscule acarien qui creuse un sillon dans l'épiderme, provoquant des démangeaisons intenses.

Les principaux symptômes de la gale sont les éruptions cutanées et les fortes démangeaisons. La peau présente de petites vésicules ou bulles qui percent facilement lorsqu'on les gratte. Les cloques forment habituellement une ligne fine.

Bien que l'éruption puisse apparaître sur n'importe quelle partie du corps, elle commence souvent sur les mains, entre les doigts ou dans un pli du poignet. Les autres endroits où apparaît souvent la gale sont les mamelons, la taille et les parties génitales masculines. Après son apparition, l'éruption peut rapidement se propager sur tout le corps.

Le problème est habituellement traité par une crème pour la peau contenant un insecticide. Consultez un professionnel de la santé pour obtenir plus de précisions. Le mode d'emploi des médicaments pour traiter la gale peut varier, il faut donc lire et respecter les directives du médicament utilisé. Le professionnel de la santé peut prescrire un antihistaminique administré par voie orale, comme du Benadryl, du Claritin ou du Zyrtec, pour soulager les démangeaisons.

Pour réduire le risque que votre enfant attrape la gale, vous devez laver le linge de maison et la literie à l'eau chaude. Comme les acariens ne survivent pas longtemps en dehors du corps, il n'est pas nécessaire de nettoyer à sec tous les vêtements ni de désinfecter les meubles et les tapis. Les démangeaisons et les éruptions persisteront de deux à quatre semaines après l'utilisation de la crème prescrite. La persistance des éruptions ne signifie pas que le traitement n'a pas fonctionné ou qu'il doit être répété. Les symptômes ne disparaîtront pas tant que le corps n'aura pas éliminé les couches de l'épiderme qui contiennent le corps des acariens, leurs oeufs et leurs excréments. Il faut continuer de prendre des antihistaminiques pour soulager les démangeaisons.

Vous pourriez avoir besoin d'un second traitement dans les cas suivants :

  • Les symptômes persistent trois semaines ou plus après le traitement.
  • Les symptômes s'aggravent après le premier traitement.
  • On peut voit des acariens vivants ou de nouvelles lésions apparaissent.

Impétigo

Cette infection cutanée est causée par des bactéries et est plus fréquente chez l'enfant que chez l'adulte. L'impétigo est une infection habituellement bénigne, mais elle peut se propager et entraîner de graves problèmes de santé si elle n'est pas traitée.

Les deux sortes de bactéries qui peuvent causer cette infection sont appelées Staphylococcus aureus et Streptococcus pyogenes (streptocoques du groupe A). Ces bactéries vivent normalement sur la peau sans causer de problème. Cependant, si elles entrent dans une plaie, elles peuvent causer une infection.

L'impétigo peut se présenter sur n'importe quelle partie de la peau et apparaît souvent au visage entre la lèvre supérieure et le nez. L'infection se manifeste par l'apparition de petites vésicules. Les vésicules se remplissent de pus puis éclatent. Le pus qui s'écoule sèche et forme une croûte jaunâtre. Les pustules ou lésions sont indolores.

Le traitement dépend de l'âge du patient ainsi que de la gravité et du type d'infection. Les infections bénignes peuvent être traitées en gardant la peau propre pour laisser l'infection guérir d'elle-même. Un professionnel de la santé peut prescrire un onguent antibiotique à mettre sur la peau infectée. Dans le cas d'une infection plus étendue ou plus grave, on peut prescrire un antibiotique oral ou donner une injection de médicament antibiotique.

Voici quelques conseils pour soulager l'inconfort provoqué par l'impétigo :

  • Se laver avec un savon antibactérien. Faire tremper la zone infectée de 15 à 20 minutes dans l'eau chaude savonneuse, puis enlever doucement les croûtes.
  • Couvrir les lésions avec de la gaze pour empêcher la propagation de l'infection et pour éviter de se gratter.
  • Éviter de toucher inutilement les lésions.

Si on vous prescrit un onguent antibiotique, asséchez délicatement en tapotant la zone infectée après l'avoir lavée et mettez une fine couche d'onguent antibiotique. N'utilisez pas l'onguent plus souvent que nécessaire. Lavezvous bien les mains après avoir utilisé l'onguent.

La période d'incubation de l'impétigo est habituellement de un à trois jours pour les streptocoques et de quatre à 10 jours pour les staphylocoques. L'infection est contagieuse dès l'apparition des vésicules et le reste pendant 24 heures après la prise de l'antibiotique oral ou 48 heures après l'utilisation d'un antibiotique topique.

Cinquième maladie

Aussi appelée érythème infectieux aigu, la cinquième maladie est une infection causée par un l'entérovirus Parvovirus B19. L'origine du terme cinquième maladie vient du fait qu'il s'agit de la cinquième maladie infantile découverte qui provoque des éruptions rosées.

La plupart des enfants ayant cette infection se sentent bien. Habituellement, la personne exposée à la cinquième maladie ne se sentira pas malade quatre à 14 jours après l'exposition au virus et cette période peut aller jusqu'à 20 jours. Certains enfants ressentent des symptômes tels que le mal de gorge, une légère fièvre, des maux de tête et de la fatigue.

Plusieurs jours plus tard, chez les adultes comme chez les enfants, des rougeurs apparaissent sur les joues et donnent l'impression que le malade a été giflé. Ces plaques rouges dégagent une sensation de chaleur et provoquent parfois des démangeaisons. Après quelques jours, les rougeurs peuvent s'étendre sur le tronc et les bras dans un effet de dentelle. L'éruption cutanée peut apparaître de façon intermittente pendant trois semaines, surtout après un bain chaud, l'activité physique et l'exposition au soleil.

La cinquième maladie ne nécessite pas de traitement antibiotique, car elle est causée par un virus. En cas de fièvre, on peut prendre de l'acétaminophène ou de l'ibuprofène. La plupart des enfants se rétablissent rapidement en l'espace d'une à trois semaines et sans avoir de complication. Une fois infecté par la cinquième maladie, on devient immunisé et on ne devrait plus jamais l'avoir.

Maladie mains-pieds-bouche

Il s'agit d'une maladie bénigne causée par un virus. La maladie peut provoquer des lésions dans la bouche et des éruptions avec vésicules sur les mains et les pieds. La maladie mains-piedsbouche chez les humains n'est pas liée à la fièvre aphteuse du bétail.

Les symptômes de la maladie mains-piedsbouche disparaissent de trois à six jours après l'exposition au virus et peuvent se manifester sous les formes suivantes :

  • Légère fièvre
  • Perte d'appétit
  • Mal de gorge
  • Douleur dans la bouche
  • Sensation généralisée de faiblesse ou de fatigue.

Après une journée ou deux, de petites vésicules apparaissent généralement dans la bouche, sur les mains et sur les pieds et parfois sur les fesses ou sur d'autres parties du corps. Les vésicules peuvent apparaître seulement dans la bouche ou prendre la forme d'une éruption cutanée. Les vésicules à l'extérieur de la bouche ne causent habituellement pas de démangeaison ni de douleur. Ces vésicules peuvent avoir une taille variant d'un huitième à un quart de pouce et être entourées d'une petite rougeur. Sur la peau, l'éruption peut être saillante ou non et peut présenter quelques vésicules remplies de liquide. Il peut n'y avoir que quelques vésicules sur la peau ou en avoir des centaines.

La maladie est habituellement bénigne et ne dure que quelques jours à une semaine. Il n'est pas nécessaire de consulter. On peut penser à tort qu'il s'agit de la varicelle, mais la zone touchée par l'éruption est plutôt différente. Le seul médicament qui est habituellement recommandé pour cette maladie est l'acétaminophène ou l'ibuprofène pour soulager la fièvre ou la douleur. La maladie est contagieuse durant son évolution, soit de sept à 10 jours.

Roséole

La roséole est causée par une souche de l'herpèsvirus humain. Elle est plus fréquente chez les enfants âgés de six mois à deux ans, mais peut se manifester à tout âge. La roséole est une maladie généralement bénigne. Elle se propage d'une personne à une autre lorsqu'une personne infectée parle, rit, éternue ou tousse. Les enfants peuvent tomber malades de cinq à 15 jours après avoir été exposés au virus.

Le premier symptôme de la roséole est une forte fièvre de 39,4 à 40,6 oC (103 à 105 oF) qui dure de deux à quatre jours. Même avec une fièvre élevée, l'enfant n'est pas très malade. Il peut avoir le nez qui coule et être irritable ou fatigué. Lorsque la fièvre descend, une éruption apparaît habituellement au milieu du corps et peut s'étendre au cou, aux bras et au visage. L'éruption cause l'apparition de petites taches rosées non saillantes et une légère démangeaison.

L'éruption dure rarement plus de deux jours. Certains enfants atteints de la roséole n'auront jamais d'éruption. Des enfants auront les yeux bouffis, la gorge légèrement douloureuse et légèrement enflée et des ganglions enflés dans le cou et derrière les oreilles. La roséole est contagieuse jusqu'à la disparition de la fièvre et de l'éruption cutanée.

La plupart des cas de roséole peuvent être traités à la maison et ne nécessitent pas de consultation médicale. Pour traiter l'enfant à la maison, il faut du repos et beaucoup de liquide clair. On peut donner de l'acétaminophène ou de l'ibuprofène pour faire baisser la fièvre. Consultez un professionnel de la santé si l'éruption dure plus de trois jours, provoque des démangeaisons intenses ou si l'enfant a mal aux oreilles. Consulter immédiatement si l'enfant est confus, est extrêmement somnolent, a un mal de tête violent ou un mal de tête accompagné d'une raideur au cou ou s'il présente une éruption de petites taches violacées.

Scarlatine

Cette maladie est causée par une infection bactérienne aux streptocoques du groupe A. Les bactéries produisent une toxine (poison) qui peut provoquer l'apparition d'une éruption écarlate qui est à l'origine du nom de la maladie.

L'éruption est le signe le plus manifeste de la scarlatine. Au début, elle ressemble à un coup de soleil bosselé et peut causer de la démangeaison. L'éruption apparaît habituellement sur le cou et le visage en laissant une zone non touchée autour de la bouche. Elle s'étend ensuite à la poitrine et au dos, puis au reste du corps.

En plus de l'éruption, d'autres symptômes peuvent aider à confirmer le diagnostic de la scarlatine, notamment la rougeur et la douleur à la gorge, une fièvre de plus de 38,3 °C (101 °F) et des ganglions enflés dans le cou. Les amygdales et le fond de la gorge peuvent être recouverts d'une couche blanchâtre ou sembler rouges, enflés et parsemés de petites pustules blanchâtres ou jaunâtres. Au début de l'infection, la langue peut être recouverte d'une couche blanchâtre ou jaunâtre. Un enfant atteint de la scarlatine peut aussi avoir des frissons, des courbatures, de la nausée, des vomissements et une perte d'appétit.

Lorsque la scarlatine est causée par une infection de la gorge, la fièvre cesse habituellement après trois à cinq jours, puis le mal de gorge disparaît rapidement. Les rougeurs causées par la scarlatine s'en vont généralement le sixième jour après l'apparition des symptômes du mal de gorge, mais la peau commence à se desquamer. La desquamation peut durer jusqu'à 10 jours. Avec un traitement antibiotique, l'infection guérit habituellement durant les 10 jours de prise d'antibiotiques, mais il peut falloir quelques semaines pour que les amygdales et les ganglions enflés reviennent à la normale. Dans de rares cas, la scarlatine peut être provoquée par une infection cutanée aux streptocoques, comme l'impétigo. Dans un tel cas, l'enfant pourrait ne pas avoir mal à la gorge.

L'infection bactérienne à l'origine de la scarlatine est contagieuse. Un enfant qui a la scarlatine peut transmettre la bactérie à d'autres personnes par les écoulements du nez et de la gorge qu'il produit en éternuant et en toussant. Si un enfant a une infection cutanée causée par un streptocoque, comme l'impétigo, la transmission peut se faire par le contact avec la peau.

À quel moment faut-il consulter un professionnel de la santé au sujet de ces maladies?

Certaines éruptions, surtout lorsqu'elles sont accompagnées par une forte fièvre, peuvent être le signe d'un grave problème de santé et nécessiter des soins médicaux immédiats. Communiquer avec le personnel médical de premier recours ou avec Health Links-Info Santé si vous avez des questions ou des inquiétudes. Communiquez avec le personnel médical de premier recours si votre enfant présente une éruption cutanée soudaine ou si l'éruption dure plus de trois jours, surtout si elle est accompagnée de fièvre, d'un mal de gorge ou de ganglions enflés. Cette démarche est particulièrement importante si l'enfant a des symptômes d'une infection streptococcique de la gorge ou si un membre de votre famille ou une personne de son école a eu dernièrement une infection aux streptocoques.

Audra Kolesar est infirmière autorisée et gestionnaire auprès de Health Links - Info Santé, le service d'information téléphonique en matière de santé de la Région sanitaire de Winnipeg.

L'information contenue dans cette chronique est fournie par Health Links - Info Santé. Ces renseignements se veulent informatifs et éducatifs et ne remplacent en rien l'évaluation, les conseils, le diagnostic ou les traitements d'un professionnel de la santé. Vous pouvez obtenir de l'information sur la santé auprès de notre personnel infirmier autorisé 24 heures sur 24, sept jours sur sept en communiquant avec Health Links - Info Santé. Pour ce faire, composez le 788-8200 ou appelez sans frais au 1-888-315-9257.

Le Courant

Le Courant

Le Courant est publié six fois l'an par le région sanitaire de Winnipeg, en collaboration avec le Winnipeg Free Press. Le magazine est disponible dans les kiosques à journaux, les hôpitaux et les cliniques de la région de Winnipeg, et chez McNally Robinson Books.

Signet Courriel Imprimer Share this on Facebook Partager Share this on Twitter Tweet RSS Feeds RSS
Make text smaller Make text bigger
Recherche


Communiquer avec nous
Avez-vous des commentaires ou des préoccupations?

Nous voulons vous entendre!

Trouver des services
À la recherche de services de santé à Winnipeg?

Communiquez avec Health Links-Info Santé au 788-8200

Cherchez le répertoire des services de santé
Le Courant
Le magazine sur la sante et le mieux etre de Winnipeg.

Suite
E-Bulletin
La Région sanitaire de Winnipeg est heureuse de lancer son nouveau bulletin électronique, Connexions santé Winnipeg.

Suite
Carrières
La Région sanitaire de Winnipeg a la réputation d’être un endroit où il fait bon travailler.

Suite
WRHA Logo Aide | Plan du site | Stipulation d'exonération | Contactez-nous | English