Santé mentale

Dépression post-partum

Il est normal de passer par une période d'adaptation après un accouchement - les nouvelles mères ressentent toutes sortes d'émotions différentes.

Les femmes s'attendent à ressentir de la joie après la naissance de leur bébé, mais beaucoup d'entre elles sont surprises d'avoir d'autres sentiments tels que la tristesse, la colère, la peur ou l'anxiété.

Jusqu'à 75 % des nouvelles mères ont des sentiments mélancoliques, qu'on appelle « baby blues ». Ces sentiments se manifestent en général quelques jours après la naissance et disparaissent souvent spontanément au bout de deux semaines.

Pendant cette période, les femmes peuvent avoir envie de pleurer, se sentir dépassées, irritables, anxieuses et fatiguées, et avoir du mal à dormir.

Si ces sentiments ne disparaissent pas ou s'ils empirent, il peut s'agir de dépression ou d'anxiété post-partum.

Comment savoir si je souffre de dépression post-partum?

Si cela fait deux semaines ou plus que vous ressentez l'une des choses suivantes ou si vous avez de la difficulté à prendre soin de vous et de votre bébé, il est important de consulter un professionnel de la santé. Seul un professionnel de la santé peut faire un diagnostic.

  • Sentiment marqué de tristesse ou de vide
  • Sentiment de ne plus avoir d'espoir, de n'avoir aucune valeur\
  • Envie incontrôlable de pleurer
  • Fatigue constante, même après une période de repos
  • Difficulté à vous endormir ou envie constante de dormir
  • Difficulté à vous concentrer ou à prendre des décisions
  • Manque d'intérêt pour les activités et les relations que vous aimez normalement
  • Peu ou aucun intérêt ou plaisir à être avec votre bébé
  • Changement d'appétit ou de poids
  • Sentiment d'irritabilité ou de colère la plupart du temps
  • Ressentiment envers votre bébé
  • Sentiment d'anxiété ou de manque de contrôle, d'être prise au piège ou dépassée
  • Préoccupations constantes au sujet de la santé ou de la sécurité de votre bébé
  • Pensées qui se bousculent ou se répètent dans votre esprit et qui créent de l'anxiété
  • Peur d'être seule avec votre bébé

La dépression post-partum peut se soigner

La famille et les amis qui soutiennent une nouvelle mère peuvent voir ces signes ou sentir qu'il y a quelque chose qui cloche. Parlez à la nouvelle mère de ses sentiments. Augmentez le soutien qu'elle reçoit : donnez-lui une pause du bébé, aidez-la à faire les tâches ménagères et rassurez-la que les choses iront mieux. Encouragez-la à consulter un professionnel de la santé dès que possible.

Le counseling, le soutien et les médicaments sont utiles pour soigner la dépression et l'anxiété postpartum. Un fournisseur de soins de santé peut vous aider à trouver l'appui et les services dont vous avez besoin. Vous pouvez également pratiquer des stratégies quotidiennes pour vous aider à surmonter vos sentiments et symptômes.

« J'ai l'impression d'être la plus mauvaise mère du monde »

Vous n'êtes pas seule. Bien des femmes souffrent en silence parce qu'elles craignent qu'on les considère comme de mauvaises mères ou que leur bébé leur soit enlevé. Il est important de savoir que la dépression post-partum peut toucher n'importe quelle nouvelle mère. Ce n'est pas de votre faute. Plus vous demanderez de l'aide tôt, plus vous vous en sortirez rapidement.

Vous trouverez plus de détails à :

Comment obtenir de l'aide

  • Adressez-vous à votre infirmière de santé publique (composez le
    204-926-7000 pour trouver votre infirmière de santé publique).
  • Adressez-vous à votre médecin, votre sagefemme ou tout autre professionnel de la santé (si vous n'avez pas de médecin, adressez-vous au Programme d'orientation vers les médecins de famille en composant le 204-786-7111).
  • Pour obtenir des renseignements sur les ressources et les moyens de soutien, communiquez avec le Mothers Program de la Women's Health Clinic en composant le 204-947-2422, poste 113, ou visitez womenshealthclinic.org (en anglais seulement).

Si vous pensez que vous allez vous faire du mal ou faire du mal à votre bébé, ou si vous êtes en situation de crise :

  • Rendez-vous au Centre d'intervention d'urgence de l'ORSW (24 heures sur 24, 7 jours sur 7) au 817, avenue Bannatyne, ou appelez le Service mobile d'intervention d'urgence de l'ORSW (24 heures sur 24, 7 jours sur 7) en composant le 204-940-1781.
  • Appelez la ligne d'écoute téléphonique du centre de santé communautaire Klinic (24 heures sur 24, 7 jours sur 7) au
    204-786-8686.
  • Appelez la Ligne manitobaine de prévention du suicide (24 heures sur 24, 7 jours sur 7) au 1-877-435-7170.

Si vous avez besoin d'aide pour trouver des ressources, appelez Health Links-Info Santé en composant le 204-788-8200 ou visitez le site Web Postpartum Depression Association of Manitoba à www.ppdmanitoba.ca (en anglais seulement).

Source: Région sanitaire de Winnipeg

Signet Courriel Imprimer Share this on Facebook Partager Share this on Twitter Tweet RSS Feeds RSS
Make text smaller Make text bigger
Trouver des services
À la recherche de services de santé à Winnipeg?

Communiquez avec Health Links-Info Santé au 788-8200

Cherchez le 211 Manitoba

Vous vous demandez où aller si vous êtes malade ou blessé? Trouvez les soins voulus

Trouver un médecin

Application mobile
Utilisez votre téléphone pour trouver des services de santé à Winnipeg

Suite
Le Courant
Le magazine sur la santé et le mieux-être de Winnipeg.

Suite
Communiquer avec nous
Avez-vous des commentaires ou des préoccupations?

Nous voulons vous entendre!


Carrières
La Région sanitaire de Winnipeg a la réputation d’être un endroit où il fait bon travailler.

Suite
WRHA Logo Aide | Stipulation d'exonération | Contactez-nous | English