Au sujet du cancer du sein

Le cancer est une maladie qui commence dans les cellules qui se regroupent pour former les tissus ou les organes de notre corps. À l'intérieur de chaque cellule, il y a des gènes qui commandent aux cellules de croître, travailler, se reproduire et mourir.

Il arrive parfois que les instructions s'embrouillent et les cellules se mettent à se comporter anormalement. Des groupes de ces cellules anormales peuvent circuler dans le sang ou le système immunitaire, ou encore former des grosseurs et des tumeurs au sein des organes.

Certaines tumeurs sont bénignes, c'est-à-dire qu'elles sont localisées en un seul endroit du corps et ne constituent pas un danger de mort, dépendant de l'endroit où elles se trouvent. D'autres tumeurs sont malignes et leurs cellules peuvent envahir les tissus qui les entourent et se répandre dans d'autres parties du corps.

Le cancer du sein commence dans les tissus du sein, qui s'étendent jusqu'à la clavicule, et de l'aisselle au sternum. Les seins sont des glandes qui produisent du lait. Les lobules fabriquent le lait et les canaux de lactation le transportent jusqu'au mamelon. Les cellules qui forment les lobules et les canaux peuvent croître de façon incontrôlée et devenir cancéreuses.

Les cancers non invasifs restent dans les canaux ou lobules, alors que les cancers invasifs se dispersent. Le cancer du sein le plus courant est un carcinome canalaire invasif, qui commence dans les canaux, mais qui croît dans les tissus normaux environnants à l'intérieur du sein.

Il n'est pas facile de détecter un cancer du sein, mais il y a des signes qui doivent amener à consulter le médecin. Au nombre de ces signes, mentionnons les suivants :

  • bosse sur un sein
  • changement dans la forme ou la grosseur d'un sein
  • épaississement ou plissage de la peau
  • rougeur (sans douleur habituellement)
  • un mamelon rentré vers l'intérieur, ou croûte sur le mamelon.

Dépistage du cancer du sein

De nombreuses études internationales ont montré qu'un dépistage du sein sur une population de femmes âgées de 50 à 69 ans peut réduire la mortalité de 25 pour cent chez ces femmes. Une analyse de ActionCancer  a révélé que pour les femmes du Manitoba de 50 à 69 ans se prêtant aux  tests de dépistage, le risque de mourir du cancer du sein était réduit de 24 pour cent.

Le Programme manitobain de dépistage du cancer du sein offre la possibilité d'un dépistage gratuit tous les deux ans à toutes les femmes de la province âgées de 50 ans ou plus. Le cancer du sein est plus courant chez les femmes de plus de 50 ans.

Toutes les femmes y sont admissibles à l'exception de :

  • celles qui présentent des signes ou des symptômes de cancer du sein tels que bosses ou écoulement du mamelon,
  • celles qui ont des implants mammaires,
  • celles chez qui on a diagnostiqué un cancer du sein,
  • celles qui ont déjà eu une mammographie au cours des 12 derniers mois.

Les femmes de 50 ans et plus reçoivent une lettre les invitant à un dépistage. La visite comprend un questionnaire, une mammographie et une vidéo sur la santé du sein. Elle dure environ 30 minutes. Les femmes peuvent prendre leur rendez-vous elles-mêmes ou être recommandées par leur médecin.

Environ 5 à 6 femmes sur 100 nécessiteront d'autres examens après le dépistage. La plupart de ces femmes (90 pour cent) n'auront pas de cancer du sein.

Le dépistage du cancer du sein se pratique à quatre endroits dans la province (Winnipeg, Brandon, Thompson et Winkler), et il existe également un service mobile. Il est possible de prendre rendez-vous à plus de 90 endroits différents dans la province. Pour prendre rendez-vous, veuillez composer 788-8000 ou 1-800-903-9290.

Information sur le cancer du sein

  • Le cancer du sein est le cancer le plus courant chez les femmes canadiennes (exclusion faite du cancer de la peau avec mélanome bénin), mais le cancer du poumon reste la première cause de mortalité par cancer chez les femmes et les hommes.
  • On estime à 23 200 le nombre de femmes au Canada à qui on diagnostiquera un cancer du sein en 2010, et environ 5 300 d'entre elles en mourront.
  • En 2009, on diagnostiquera un cancer du sein chez environ 180 hommes canadiens, et 50 d'entre eux en mourront.
  • Une femme canadienne sur neuf aura un cancer du sein au cours de sa vie, et une sur 28 en mourra.
  • Selon ActionCancer Manitoba, on diagnostiquera un cancer du sein chez environ 800 femmes au Manitoba en 2010.
  • Au cours de la même année, environ 220 femmes perdront leur bataille contre le cancer du sein.
  • Selon un rapport de 2007 publié par la Société canadienne du cancer, le taux comparatif de mortalité pour le cancer du sein chez les femmes canadiennes a chuté de 25 % depuis 1986, soit de 32 à 24,1 pour 100 000 cas.
  • Le taux de survie de cinq ans des femmes victimes d'un cancer du sein est de 87 %; pour les hommes, il est de 84 %.
  • Moins de 1 % des cas de cancer du sein survient chez les femmes de 29 ans ou moins. Vingt pour cent des cas de cancer du sein surviennent chez des femmes âgées de 30 à 49 ans.

Réduisez les risques

Il n'est pas facile de modifier son style de vie et rien ne garantit que vous ne développerez pas un cancer du sein. Cependant, selon son analyse continue de la recherche, l'American Institute of Cancer Research estime que le risque peut être réduit de 40 % en apportant les changements suivants.

  • Être aussi mince que possible, sans pour autant avoir un poids insuffisant.
  • Être actif physiquement pendant au moins 30 minutes par jour.
  • Si vous buvez, limitez votre consommation à un verre par jour si vous êtes une femme, et à deux verres par jour si vous êtes un homme.
  • À l'accouchement, envisagez d'allaiter votre bébé pendant six mois, puis ajoutez d'autres liquides et des aliments à son régime alimentaire.

La Société canadienne du cancer suggère ce qui suit :

  • Éviter de prendre un traitement hormonal substitutif (THS) si vous pouvez.
  • Ne fumez pas et évitez le tabagisme passif.

Signet Courriel Imprimer Share this on Facebook Partager Share this on Twitter Tweet RSS Feeds RSS
Make text smaller Make text bigger
Trouver des services
À la recherche de services de santé à Winnipeg?

Communiquez avec Health Links-Info Santé au 788-8200

Cherchez le 211 Manitoba

Vous vous demandez où aller si vous êtes malade ou blessé? Trouvez les soins voulus

Trouver un médecin

Application mobile
Utilisez votre téléphone pour trouver des services de santé à Winnipeg

Suite
Le Courant
Le magazine sur la santé et le mieux-être de Winnipeg.

Suite
Communiquer avec nous
Avez-vous des commentaires ou des préoccupations?

Nous voulons vous entendre!


Carrières
La Région sanitaire de Winnipeg a la réputation d’être un endroit où il fait bon travailler.

Suite
WRHA Logo Aide | Stipulation d'exonération | Contactez-nous | English